Celle-Saint-Cloud- cœur de ville - Plan masse

La Compagnie du Paysage

paysage – urbanisme – ingénierie

Cœur de ville de la Celle-Saint-Cloud


2019

Yvelines (78)
Ville de la Celle-Saint-Cloud

Maîtrise d’ouvrage : Ville de la Celle Saint-Cloud
Porteur de projet : Eiffage Aménagement
Maîtrise d’œuvre : La Compagnie du Paysage (paysagistes), Hame (architectes), Vizea (environnement), Objectif Ville
Surface : - m² (espaces extérieurs)
Budget travaux : - M€ HT (espaces extérieurs)
Mission : Concours
Avancement : Terminée


En préambule

Une des particularités forte du site est sa pente générale, caractérisée par un fort dénivelé est-ouest. Véritable atout en termes de mise en scène paysagère de par la situation en belvédère que cela lui confère, le site offre des vues exceptionnelles sur le grand paysage et le versant ouest de la vallée de la Drionne, surplombé par le château de Louis XIV (Beauregard). Ce dénivelé, issu d’une géographie en versant, constitue un réel défi de recherche d’intégration paysagère et de fonctionnement urbain. Ainsi, l’accessibilité, l’attractivité (grâce à l’insertion aussi bien de services, usages, commerces que d’aménités urbaines), tout comme le maintien du patrimoine végétal et la qualité paysagère du site, sont autant de fils directeurs qui ont guidé notre conception.

Pour en savoir plus

Dans la continuité des études de D&A, notre parti d’aménagement conforte la colonne vertébrale de la coulée verte est-ouest, comme véritable pièce identitaire du futur quartier, reliant le parc de la Grande Terre à l’ouest et le Bois de La Celle Saint-Cloud à l’est. Autour de cette dorsale s’articulent deux transversales intraquartiers, qui complètent le maillage principal nord-sud déjà constitué par l’avenue Gal. De Gaulle et l’Avenue de la Drionne.
La première transversale nord-sud est un axe urbain et commercial apaisé (zone 20) qui relie l’avenue G. Mesureur à l’avenue C. De Gaulle.  Doté de trottoirs confortables et d’une offre de stationnement longitudinale de courte durée (26 places + 4 places de stationnement minute), elle permet l’irrigation principale du nouveau quartier. D’une emprise de 15 mètres, à double sens de circulation, elle permet la desserte des commerces, des résidences privées et bénéficie d’une séquence ouverte sur le grand paysage qui se reflète ici dans un miroir d’eau à l’intersection des jardins en terrasses. L’insertion d’une noue paysagère permet à la fois la fois la mise en place d’une gestion intégrée des eaux pluviales de ruissellement et l’insertion de structures végétales participant à l’installation d’îlot de fraicheur et de confort dans la pratique de l’espace urbain.
La deuxième transversale est une venelle piétonne permettant de relier l’avenue G. Mesureur à l’avenue de la Drionne, en passant par les jardins en terrasses. Elle offre un espace apaisé de distribution des lots pour les modes doux et intègre également des noues paysagères visant une mise à distance pour l’intimisation des logements de rez-de chaussée.
Ces axes de distribution insérés à la pente, organisent une série de 3 terrasses principales en cascade, permettant d’une part la rationalisation et l’intégration paysagère des programmes immobiliers dans un dénivelé important, et d’autre part l’animation des jardins en terrasses (coulée verte urbaine centrale), support d’usages multiples et d’animation du nouveau quartier.
Des sentes est-ouest à la pente compléteront le maillage de la mobilité douce. Ces sentes aménagées en « pas d’âne » seront à la fois de statut public qu’insérées dans les programmes de logement.

Celle-Saint-Cloud- cœur de ville - Plan masse

Celle-Saint-Cloud- cœur de ville – Plan masse

Celle-saint-Cloud- coeur de ville - Bloc axonométrique sur la coulée verte Est-Ouest

Celle-saint-Cloud- coeur de ville – Bloc axonométrique sur la coulée verte Est-Ouest

Client

Eiffage Aménagement

Missions

Concours de maîtrise d’œuvre complète

Partager

/ Précédent